img_6199Check-in ETATS-UNIS

New York, Los Angeles, Hollywood, Las Vegas, Grand canyon, Lac Powell, Vallée de la mort, Séquoia National Park, Yosemite National Park, San Francisco… & tellement plus !

 


Infos pratiques:

Tous les voyageurs à destination des Etats-Unis ou en transit sur le sol américain, devront être en possession d’un passeport biométrique. Ce passeport, portant sur la couverture un symbole puce électronique, répond aux normes internationales permettant de sécuriser et de stocker des informations concernant le porteur.  Pour information ,le voyageur ayant effectué un séjour en Iran, Irak, Syrie , Soudan depuis le 1er mars 2011 doit réaliser une demande de visa auprès du consulat américain, et ce , même  en tant que citoyen d’un pays relevant du Programme d’exemption de visa. 

Tous les voyageurs français, belges ou suisses se rendant, par air ou par mer, aux Etats-Unis, ou y transitant pour un voyage touristique, devront être en possession, avant d’embarquer, d´une autorisation électronique d´ESTA à leur nom et prénom tels qu’ils sont mentionnés sur les billets d’avion. Le formulaire ESTA devra être imprimé, avec la mention « autorisation accordée » et présenté à l’enregistrement. La demande doit être faite au plus tard 72 heures avant le départ. L’autorisation d’ESTA est payante, environ 15 dollars US. Formulaire accessible en ligne  https://esta.cbp.dhs.gov/esta/

La France, la Belgique et la Suisse relèvent du Programme d’exemption de visa. En principe, les ressortissants français, belges ou suisses n’ont donc pas besoin de visa pour se rendre aux Etats-Unis.

A l’arrivée, les services de l´immigration prennent une photo de votre visage et vos empreintes digitales. Patientez derrière la ligne jaune tant que l’on ne vous invite pas à la franchir !

Si vous entrez aux Etats-Unis par voie terrestre, même pour une simple excursion, vous devrez remplir un formulaire I94W, délivré par les autorités d’immigration à l’arrivée.

Monnaie:

La monnaie nationale est le Dollar américain (USD). Pour retirer de l´argent liquide, vous utiliserez sans problème les distributeurs automatiques (qui offrent les meilleurs taux de change).

Devise & taux:

Cours d’achat estimé: 1 USD = 0.91607 Euros au 12/02/2016

Source :http://www.nationalchange.com/

Climat:

les États-Unis seront très agréables d’Avril à Septembre. Les températures seront supérieures à 20°C en moyenne en été, et pourront largement dépasser les 10°C de moyenne en arrière saison, en septembre ou octobre.

New York
La température moyenne dépasse les 24°C en juillet et en août, et certains été peuvent parfois devenir caniculaires avec une chaleur difficilement supportable. Macadam Road vous recommande de partir entre Avril et Juin, ou en Septembre, Octobre. Si vous rêvez de vivre noël à New-York sachez que le thermomètre peut afficher des températures moyennes très basses voir même négatives, surtout en janvier.

La Floride
La Floride fait partie de ces états du sud des États-Unis qui ont un climat des Caraïbes, dans la partie sud, et un climat de type subtropicale humide pour la grande majorité des terres. La situation privilégiée de la Floride attire, mais attention aux pluies violentes qui peuvent sévir en août, tout comme les risques d’ouragans en septembre. Miami, est très agréable en été tandis que les hivers seront frais, sans pour autant basculer dans le négatif.

L’Ouest américain
La Californie profiter d’ un climat de type méditerranéen. Dans les terres, le climat est désertiques. Aridité & chaleur seront présentes entre autres dans la vallée de la Mort, en Californie. Si la chaleur vous est difficile, Macadam Road vous recommande de partir sur le littoral (Los Angeles) en été et de décaler votre voyage en direction de San Francisco aux mois de Septembre/Octobre. Dans les montagnes Rocheuses ou dans les grandes plaines, les

périodes d’avril à octobre seront les meilleures. Pour un voyage dans l’Arizona ou du coté de Las Vegas, évitez les pics de chaleur de l’été, et préférez les périodes plus clémentes : Avril/Mai, ou encore Septembre/Octobre.

Décalage horaire:

Les Etats–Unis s´étendent sur quatre fuseaux horaires, auxquels s’ajoute ceux de l´Alaska et Hawaï.

A l´exception de l´Arizona, d’Hawaï et d´une grande partie de l´Indiana, tous les Etats passent à l´heure d´été,  on avance donc sa montre d´une heure, de la mi-mars à fin octobre. Attention donc ! En été, il y a une heure de décalage entre l’Arizona et l’Utah. L’Arizona  a une heure de moins sur l’Utah. Quand il est 14h00 à Grand Canyon, Lake Powell…, il est 15h00 à Monument Valley… alors attention lors des excursions 😉

D´Est en Ouest :

New-York: décalage avec la France de -6 heures. Quand il est 12H00 à Paris, il est 6H00 à NY. 

Chicago: décalage avec la France, -7 heures. Quand il est 12H00 à Paris, il est 5H00 à Chicago.

Denver: décalage avec la France, -8 heures. Quand il est 12H00 à Paris, il est 4H00 à Denver.

San Francisco: décalage avec la France, -9 heures. Quand il est 12H00 à Paris, il est 3H00 à San Francisco.

Alaska: décalage avec la France est de -10 heures. Quand il est 12H00 à Paris, il est 2H00 en Alaska.

Hawaï: décalage avec la France de -11 heures. Quand il est 12H00 à Paris, il est 1H00 à Honolulu.

Electricité:

Les prises américaines ont deux fiches plates. On prévoira donc un adaptateur, voire un adaptateur-transformateur.

Santé:

Aucune vaccination particulière n’est exigée à l’entrée du pays. Attention : les frais médicaux sont très onéreux aux Etats-Unis, vous devez impérativement avoir une assurance couvrant ces frais éventuels. N’oubliez pas vos ordonnances, celles-ci vous permettront de prouver que vos médicaments vous ont été légalement prescrits. Munissez-vous d’une trousse à pharmacie contenant des médicaments d’usage courant (pansements, désinfectant, aspirine, dérangements intestinaux,  fièvres)

Adresse utile:

Ambassade des Etats-Unis en France 2, avenue Gabriel – 75008 Paris Tél. : 01 43 12 22 22 Fax : 01 42 66 97 83 Web : http://france.usembassy.gov

Consulat des Etats-Unis à Paris 18, avenue Gabriel – 75008 Tél. « info visa » : 0033 810 26 46 26 (payant) Web : www.usvisa-france.com

Pourboires:

Ils sont, quasiment, obligatoires aux USA. Au restaurant, un pourboire de 15% à 20% (avant taxes) de la note est apprécié. Le service n’est pas inclus dans l’addition comme en France.


Se déplacer:

La voiture, reste l’une des meilleures façon pour découvrir les paysages mythiques, en voyageant à son rythme, en toute liberté et en sautant de motel en motel mais pas que…

Transport par la route

Les voitures de location sont toujours munies d’une boite de vitesse automatique. Le port de la ceinture est obligatoire, les autoroutes sont gratuites, la vitesse est limitée sur toutes les grandes routes, l’essence nettement moins chère qu’en Europe. Ici, les distances sont exprimées en miles, 1 mile = 1,6 km, les limitations de vitesse sont exprimées en mph, miles per hour.. L´essence est vendue au gallon, 1 gallon = 3,8 litres. Le code de la route américain présente de nombreuses similitudes avec le code de la route Français (priorité à droite, port de la ceinture de sécurité obligatoire pour tous les passagers, obligation d´allumer ses phares en cas de pluie ou de brouillard…), notons que les feux de signalisation sont toujours installés après le carrefour et en hauteur. Sur l’autoroute, éviter les changements de file et respecter les limitations de vitesse. Aux Etats-Unis, l´âge minimum requis pour louer une voiture est 21 ans, mais certains loueurs n´acceptent pas les conducteurs âgés de moins de 25 ans ou leur font payer un supplément. Le permis de conduire international n’est pas nécessaire. Il faut être muni d´une carte de crédit, que ce soit pour le versement de la caution ou pour le paiement.

Taxis

On en trouve facilement dans les grandes villes. Il suffit de leur faire un signe pour qu’ils s’arrêtent.  Les tarifs sont globalement semblables à ceux pratiqués en Europe. Ne pas oublier le pourboire du chauffeur.

Transport en train

Moins rapide que l´avion, mais pratique étant donné qu’il relie les centres-villes entre eux. Le train reste plus cher que l´autocar, mais il est plus confortable. Pour ce faire, le réseau Amtrak propose différents types de forfaits. Les plus intéressants sont ceux de la gamme USA Rail Pass, réservée aux touristes étrangers, à l´exception des Canadiens. Ils permettent d´effectuer un nombre illimité de trajets sur l´ensemble du territoire américain ou dans une région donnée pendant une durée de 15 ou 30 jours, selon la formule choisie.

Doux rêve pour un voyage d’un autre temps…. La compagnie American Orient Express propose des voyages touristiques à bord de trains somptueux, équipés de wagons-lits. De nombreuses haltes permettent de profiter pleinement de ces voyages.

 http://american-orient-express-train.com/

Great Transcontinental Rail Journey, reliant Washington et Los Angeles

Pacific Coast Explorer qui parcourt la côte ouest de Los Angeles à Seattle

Antebellum South qui part de Washington pour atteindre La-Nouvelle-Orléans

National Parks of the West, qui permet de visiter trois parcs nationaux en circulant de Santa Fe à Salt Lake City

Autumn in New England & Quebec qui, en effectuant une boucle au départ de Montréal, permet de découvrir les merveilles de l´été indien en Nouvelle-Angleterre.

Transport en avion

Pays aux vastes dimensions,  l’ avion reste une manière rapide pour se rendre d´une ville à une autre. Comparer les prix de façon attentive car, depuis la déréglementation des tarifs, la concurrence fait rage ou encore acheter un pass souvent réservés aux passagers non-américains.

Dormir:

L’ Amérique est un pays de Motels… Impossible de manquer  les nombreuses enseignes au bord des routes,  vous trouverez aussi: Hôtel de luxe avec vue, possibilité de louer un loft,  lodge au bord du grand canyon ou au coeur de nombreux parcks en passant par les palaces de Las Vegas, villa sur la plage…

 Se restaurer:

Très grande variété de spécialités gastronomiques originaires de tous les pays du monde… mais ici le fast-food est omniprésent. On mange sur le pouce… bagel saumon fumé et creamcheese, sandwich au pastrami, pizza, bretzels,  cupcakes, cinnamon rolls ou pop corns si vous avez un petit creux ou les incontournables hamburgers ou hot dogs. Vivre  impérativement, T H E breakfast, avec pancakes, muffin ou French toast & bien évidemment bruncher !

INFO BURGER !

Tester le Burger Joint du Parker Meridien sur la 56ème avenue, celui de Shake Shack à Times Square, passer au Five Napkin Burger sur la 9ème avenue avant de comparer avec le Corner Bistro de Meatpacking District !

 

A voir… A vivre

Croquer Big Apple, être insomniaque à New York, la statue de la Liberté, l’Empire State Building, traverser le Brooklyn bridge à vélo, découvrir Rockefeller center, sauter dans un taxi jaune, sentir l’énergie qui se dégage de cette ville, Manhattan, faire du shopping à Soho, se promener sur la coulée verte de High Line Park à Chelsea, découvrir Wall Street, voir une comédie musicale, Greenwich village, Time square, vivre le style hipster à New-York, prendre un verre & se mêler au new-yorkais au Standard, admirer la ville au sommet de l’Empire State Building, Top of the Rocks, Central Park, le MoMa, le Metropolitan Museum of Art à NY,  grimper dans le CableCar à San Francisco,  Union Square et le Golden Gate, découvrir  le quartier vintage de Haight Ashbury à San Francisco, Georgetown à Washington, le Capitole, la Maison Blanche, les musées de la Smithsonian à Washington,  Millenium et Lincoln Park  à Chicago, , Hollywood boulevard et Beverly Hills à LA, parcourir L.A. au volant d’une vieille Cadillac, Universal Studio, frimer à Las Vegas, Boston, Philadelphie, Portland, San Diego, écouter de la musique jazz à la Nouvelle Orléans & au mythique Small’s club à New York,  savourer la soul de Memphis, le rock électro de Seattle, assister à un match des Chicago Bulls et des Lakers, des Yankees, Red Sox, Giants de la NBA au Madison Square Garden à New York , sillonner les parcs nationaux de l’ouest américain, observer les baleines à Seattle, faire du ski dans les rocheuses du Colorado, survoler le Grand Canyon en hélico, descendre la Colorado River en raft, sillonner Yellowstone, rouler sur la célèbre route 66 en Harley, découvrir Malibu, Santa Monica, les palmiers de Beverly Hills,  faire un arrêt et dormir dans le quartier de Santa Monica, en bord de mer, arpenter les plages jusqu’aux puces et aux canaux de Venice Beach, séjourner dans un ranch, la Nouvelle-Orléans et ses clubs de jazz du Vieux Carré, South Beach, vivre l’art déco à Miami…

En résumé… V I V R E  le rêve américain !

A tout à l’heure…

Yizabel

 

 

 

 

 

2 thoughts

  1. Des souvenirs encore des souvenirs inoubliables de ce pays
    Mes émotions sont aussi énorme que la taille de ce pays
    Un moment unique de fêter les 40 ans d un ami d enfance à New-York resterons graver à vie dans ma mémoire
    Meric macadmroad.net pour ce belle article sur l Amérique

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s